La grena’ est le surnom que l’on a donné aux Antilles à la mythique mobylette de Motobécane. Elle s’est si bien inscrite dans le patrimoine de la Guadeloupe qu’on peut dire qu’elle en fut un temps le baromètre social.
“Ma grena’ et moi” est à la fois un travail photographique ( exposition / livre ) et un film documentaire qui se répondent et se complètent.

Le dispositif est toujours le même. Une valeur de cadre similaire et la mobylette toujours placée de profil. Ce dispositif uniforme vient en rappel de l’uniformité de l’objet, archétype de la production à la chaîne.La mobylette est un fil directeur. Le premier but de ce travail est bien sûr de faire un portrait de la Guadeloupe à travers ses habitants. Et de voir à travers l’état général de leur Grena’ ou même d’éventuelles modifications comment chacun se l’est approprié et l’a chargé de son histoire.Les personnes photographiées n’ont absolument pas été dirigées. La seule indication qui leur a été donnée était la position de la mobylette. C’est tout naturellement qu’ils ont trouvé leur propre position par rapport à elle.Un peu plus d’une centaine de photo à été prise, principalement sur la Grande-Terre.

TIRAGES DISPONIBLES. NOUS CONTACTER.

EXPOSITIONS : FONDATION CLÉMENT – MARTINIQUE 2016  / “PHOTOQUAI” – MUSÉE DU QUAI BRANLY – PARIS 2007 / “DIAPHANE” – MONTREUIL SUR BRÈCHE 2005 /  FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM INSULAIRE DE GROIX 2004 / ATRIUM – MARTINIQUE 2004 / CASINO DU GOSIER – GUADELOUPE 2004 / ESPACE BEAUREPAIRE – PARIS 2004
PARUTIONS : DE L’AIR / NOVA MAG / ART ABSOLUMENT